webleads-tracker

Cofidis Retail

Performance Commerciale Petit Bateau et le e-commerce, toutes voiles dehors !

  • Publié le  15 septembre 2015
  • Lecture  4 minutes
Petit Bateau et le e-commerce, toutes voiles dehors !

En mai 2014, la marque de vêtements Petit Bateau lance un nouveau site responsive (qui s’adapte aux différents types d’écrans, smartphone, tablette, ordinateur). Deux mois plus tard, l’entreprise décide de se faire accompagner par l’agence Content Square pour valider la performance du site, un audit qui a révélé de nombreuses failles et permis de mettre en place de nettes optimisations. Retour sur une expérience qui a su donner à la marque un vrai positionnement d’e-commerçant.

 

Un beau site responsive ne suffit pas

La refonte du site e-commerce de Petit Bateau se voulait avant tout épurée, dans l’air du temps, tout en étant adaptée à la lecture sur différents supports. Le résultat plait à l’équipe qui a travaillé sur le projet au sein de Petit Bateau, notamment en matière d’ergonomie. Pour autant, l’entreprise ne dispose à l’époque d’aucune donnée chiffrée leur permettant de valider cette intuition. L’audit réalisé par Content Square a très vite révélé certaines failles. « Le header (la partie  haute du site, ndlr) était bien trop grand et laissait trop d’espace blanc. Il était nécessaire de scroller pour lire les informations.Or, nous ne le savions pas, mais les internautes n’ont pas forcément le réflexe de scroller », témoigne Charlotte Ichard, Responsable digital  international. Même constat pour les fiches produits : beaucoup trop d’informations se trouvaient en dessous du scroll. Le travail de Content Square a dès lors consisté à optimiser le header et les fiches produits pour afficher un maximum d’informations sans que l’internaute ait à utiliser sa souris pour lire l’essentiel. Le filtre de sélection, l’un des enjeux forts d’un site e-commerce, s’est également avéré insuffisant. L’agence a retravaillé son ergonomie et ajouté un module permettant de trier par prix. « Toutes ces failles ont été mises en évidence par Content Square qui enregistre tous les parcours réels, chiffres à l’appui. Nous n’étions à présent plus dans la théorie mais dans la preuve.« 

 

Vers un meilleur taux de conversion

Et les résultats sont là : le taux de transformation au global a nettement progressé ! D’autres indices confirment les bénéfices de l’intervention de l’agence, comme la baisse des demandes auprès de leur service clients. L’entreprise note aussi une amélioration du trafic depuis mobile. En 2014, elle n’enregistrait que 15 % de fréquentation. Ce chiffre a tout simplement doublé pour atteindre les 30 % cette année. Autre donnée intéressante, dans 25 % des achats, le site a d’abord été consulté sur mobile. « Nous comprenons qu’il s’agit actuellement d’un device clef, même si le taux de conversion sur mobile reste assez bas. Cela s’explique par le fait que les utilisateurs se servent avant tout de leur smartphone pour consulter les offres et se rendent ensuite sur leur ordinateur pour finaliser l’achat. » Leur taux de conversion sur desktop (ordinateur) se divise ainsi par deux sur tablette, puis encore par deux sur mobile. « Nous souhaitons aller encore plus loin dans le développement de notre site mobile. Les utilisateurs nous le prouvent, ils aiment ce support. A nous de les écouter et de les satisfaire« , continue Charlotte Ichard.

 

Une stratégie offline et online

La marque qui n’est pas un pure player (entreprise développée sur internet) axe désormais une stratégie faisant la part belle au digital, sans oublier les clients boutique. Elle met ainsi en place plusieurs parcours utilisateurs qui distinguent les clients internet, les clients magasins et ceux qui réunissent les deux catégories. Ces mêmes parcours sont enrichis par un programme de fidélité qui personnalise la connexion. « Les nouveaux utilisateurs verront plus facilement les produits iconiques de la marque, qui sont ses valeurs sûres tandis, que les clients déjà fidèles auront droit à des promotions« . Mais la marque n’entend pas en rester là. Elle a prévu de retravailler avec Content Square dans les mois à venir pour optimiser le tunnel d’achat. « Sur internet, tout évolue très vite. Nous sommes donc toujours perfectibles« , conclut Charlotte Ichard.

 

Ce sujet vous intéresse ? Contactez-nous pour en discuter.

Réalité augmente, casques holographiques... la maison italienne 🇮🇹 @Ferragamo gâte ses clients en améliorant leur expérience en ligne. http://ow.ly/akS750C5KWi via @JournalduluxeFr #RA #RéalitéAugmentée #ParcoursClient #Mode #Microsoft #Hevolus

Click & Collect et #Drive seront les grands gagnants de cette fin d’année. Exemple chez #Rakuten France - Avec @FabienVersavau
→ https://tinyurl.com/y5g27pd4
@RakutenFrance #commerçants #particuliers
#clickandcollect #distribution #retail #boutique #ecommerce #platforms #marketplace

🚙🗣💳⛽Des automobilistes normands vont tester le paiement vocal à la pompe
#LABbyCB
@CartesCB @ImsNewport
@ingenico labs
😀 https://ofr-ofa-primary-api.twipemobile.com/shared/?url=https%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fleditiondusoir%2Fdata%2F112599%2Freader%2Freader.html%3Fh%3D%2523!preferred%252F1%252Fpackage%252F112599%252Fpub%252F173343%252Fpage%252F11%23!preferred%2F1%2Fpackage%2F112599%2Fpub%2F173343%2Fpage%2F11&description=%C3%80%20partir%20du%20mois%20de%20novembre%2C%20cinquante%20automobilistes%20normands%20vont%20tester%20Phebe%2C%20une%20application%20qui%20permet%20d%E2%80%99acheter%20du%20carburant%20avec%20la%20voix.%20L%E2%80%99exp%C3%A9rimentation%20se%20fait%20dans%20l%E2%80%99Orne%2C%20en%20partenariat%20avec%20le%20centre%20Leclerc%20d%E2%80%99Argentan.&title=Des%20automobilistes%20normands%20vont%20tester%20le%20paiement%20vocal%20%C3%A0%20la%20pompe&image=https%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fleditiondusoir%2Fdata%2F112599%2FNextGenData%2FImage-1024-1024-16194096.jpg via @leditiondusoir

Load More...

Ressource

E-book | La Mode d'après Portrait robot de l'acheteur de mode premium en 2020

Newsletter

Restez informé des derniers dossiers.

Ces articles pourraient vous intéresser

Les ventes de vélos s’accélèrent

Toutes les conditions sont réunies pour développer la vente de vélos, notamment électriques, qui représente à l'heure…

3 angles d’attaque pour booster la relance du Retail

Après la crise sanitaire, la crise économique. Et si le pire restait venir ? 75 % des…

[Interview] Laurent-Richard Nony – Responsable Dpt Automotive Cofidis Retail

Les relations entre les distributeurs de véhicules de loisirs et les entreprises financières sont trop distantes…». C’est…

Cofidis Retail
Ressources
Ebook

Les moyens de paiement dématérialisés sont de plus en plus adoptés par les consommateurs, et avec eux les nouveaux avantages pour les commerçants apparaissent. Facilité, rapidité, simplicité… pourquoi ne pas utiliser le wallet comme support au moyen de paiement et à la carte de fidélité ?

Télécharger
Cofidis Retail
Goto Top