Parlons commerce

Moyens de paiement


Scan & Go : le dispositif de paiement gagne du terrain

Publié en février 2018

scan & go

Scanner, payer, vérifier : un trio adapté de plus en plus par les enseignes via la fonctionnalité scan & go, qui fluidifie le passage à la caisse, un point sensible pour les supermarchés. Une application simple et rapide, idéale pour les achats du quotidien.

Le dispositif émerge à l’étranger d’abord. Aux USA, la filiale de Walmart déploie une application mobile destinée à scanner ses achats soi-même et à payer avec son téléphone. En Pologne, Carrefour s’appuie sur un partenariat avec Mastercard pour lancer la même initiative. Intégrée dans son application shopping, cette solution permet le libre scannage de produits ainsi que les paiements in-app avec Masterpass, le tout via le smartphone du client. En Angleterre, Sainsbury’s teste un système quasi similaire : les clients scannent les produits avec leur smartphone, paient automatiquement et peuvent quitter le magasin sans passer par le check-out.

Le paiement via une application de l’enseigne, un dispositif émergent

En France, c’est Monoprix qui se démarque, avec son app Monop’Easy, qui permet au client de scanner lui-même les produits avant de les mettre dans son caddie. Une fois les courses terminées, il lu suffit d’appuyer sur le bouton ‘payer’. Pour ce faire les données bancaires doivent être introduites préalablement dans l’app. Dernière étape : le ticket de caisse est envoyé par email.

La promesse de Scan & Go apparaît évidente : un temps moindre en magasin, en évitant le goulot d’étranglement des caisses et une amélioration de l’expérience client. Petit à petit, les retailers s’approchent de l’expérience d’achat parfaite, ‘just walk out’, initiée par Amazon Go !

 

 


Ce sujet vous intéresse ? > Contactez-nous pour en discuter !

Retrouvez les autres articles sur notre blog > Parlons commerce

Télécharger notre Ebook > Le paiement au service de la relation client 

Télécharger notre Livre Blanc > Les facilités de paiements

Suivez-nous sur Twitter > Cofidis_Retail

Suivez-nous sur Linkedin > Cofidis Retail


 

 

Cet article vous a plu ?
Inscrivez-vous à notre newsletter !