Parlons commerce

Performance commerciale


89% des e-commerçants offrent un système de transaction obsolète

Publié en avril 2018


Trop d’étapes et de complexité lors du paiement freinent le développement du e-commerce. Pour preuve, 9 paniers sur 10 sont abandonnés au moment de finaliser l’achat, relève Stripe, qui a analysé le paiement des 100 principaux e-commerçants français. Voici quelques unes des solutions évoquées par la société pour mettre à niveau votre site marchand.


 

Payez-vous avec une carte Visa ou Mastercard ? Le fait de poser cette question sur le ,web ralentit inévitablement le processus de paiement. D’où l’intérêt de proposer une reconnaissance en temps réel du type de carte utilisée. Cette reconnaissance ,automatique s’opère grâce aux premiers chiffres de la carte. Dans l’idéal, l’interface de paiement affiche ensuite le logo Visa ou Mastercard de lui-même, ce qui rassure le consommateur et accélère le processus d’achat en ligne.

 

66% des marchands ne savent pas prévenir le consommateur en temps réel lorsque le numéro de carte indiqué est faux.

Or, c’est essentiel selon Stripe, qui prend l’exemple d’un cyberconsommateur qui commet une erreur en saisissant le numéro de sa carte. Inévitablement, il reçoit un message d’erreur après coup. Voilà un contexte anxiogène, qui démultiplie les risques d’abandons de panier. La bonne pratique serait d’afficher un message d’erreur en temps réel, avec un code couleur, avant validation du paiement. Permettre la saisie des données d’une traite se révèle aussi un bon moyen de booster la transaction. Concrètement, lors de la saisie des données de la carte bancaire, le curseur du cyberacheteur doit passer d’une case à l’autre de manière automatique. Il faut que le process soit fluide, simple et rapide. Dans les faits, le consommateur doit pouvoir entrer son numéro de carte, puis le code au dos et enfin la date d’expiration sans avoir à cliquer pour sélectionner un nouveau champ où taper ses informations de paiement.

Autre recommandation de Stripe : mettre en place la saisie automatique. En effet, en stockant les données de paiement du cyberacheteur dans le navigateur lors d’un premier achat, cela lui permet d’aller plus vite lors de son achat suivant et in fine, cela augmente la conversion du client.


 

Permettre la saisie des données d’une traite se révèle aussi un bon moyen de booster la transaction.

26% des marchands ne proposent pas de basculer sur le pavé numérique lors du paiement. Si les e-marchands ont majoritairement pris le virage du mobile responsive, une partie d’entre eux ne propose toujours pas de basculer automatiquement sur le pavé numérique lors du paiement. Or, cette astuce facilite l’opération sur mobile en affichant uniquement les chiffres lors de la saisie. En suivant ces recommandations, les e-commerçants devraient rapidement améliorer la fluidité de leur expérience de paiement. Et booster leurs ventes !

 

 


Ce sujet vous intéresse ? > Contactez-nous pour en discuter !

Retrouvez les autres articles sur notre blog > Parlons commerce

Télécharger notre Ebook > Le paiement au service de la relation client 

Télécharger notre Livre Blanc > Les facilités de paiements

Suivez-nous sur Twitter > Cofidis_Retail

Suivez-nous sur Linkedin > Cofidis Retail


 

 

Cet article vous a plu ?
Inscrivez-vous à notre newsletter !