Cofidis Retail

Performance Commerciale L’envie de consommer est là : c’est “l’essentiel pour le commerce” !

  • Publié le  20 mai 2021
  • Lecture  4 minutes
L’envie de consommer est là : c’est “l’essentiel pour le commerce” !

Les Français ont coché la date : 19 mai, réouverture des terrasses et des boutiques ! Car après une année de pandémie marquée par les restrictions et les fermetures, l’envie de consommer est bien présente. Et c’est bien là l’essentiel pour le commerce ! Place au revenge shopping !

Après plusieurs mois sans possibilité de se projeter, 90%* des Français ont la volonté de se tourner vers l’avenir et 70 %* désirent retourner dans les centres commerciaux. Objectif : rattraper le temps perdu. Et le paiement fractionné, désormais entré dans les habitudes, accompagnera sans aucun doute la reprise de l’activité retail.

En France, le volume total de paiement fractionné pourrait atteindre les 10 milliards d’euros à la fin 2021, selon les estimations des professionnels, contre 6 milliards d’euros en 2019. D’autant que le déconfinement devrait libérer certaines activités friandes de cette modalité de paiement, comme le voyage, la mode premium et les loisirs. Et ce que l’on a pu observer aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, déconfinés avant nous, est très encourageant. Les consommateurs ont tout de suite afflué en point de vente.

Certes, la crise a poussé les enseignes à se digitaliser. Avec succès : plus d’1 Français sur 2** se dit aujourd’hui intéressé par les nouvelles solutions digitales pour simplifier le process d’achat, comme les achats en ligne avec un retrait en magasin. L’intérêt est encore plus marqué chez les moins de 35 ans : plus de 71 %** des 18-24 ans sont par exemple séduits par l’utilisation de miroirs en réalité augmentée pour faire des essais virtuels de produits de beauté.

Plus que jamais besoin de lien et d’humain !

Face à cette digitalisation du commerce accélérée par la crise sanitaire depuis maintenant plus d’un an, nous sommes convaincus chez Cofidis qu’il y a de la place pour des propositions commerciales mettant en avant l’humain et la proximité. C’est encore plus évident dans ce contexte de réouverture des commerces. À condition de réenchanter le parcours-client. De surprendre le consommateur avec de nouvelles expériences, par exemple, par la privatisation de boutiques de mode, avec des prises de rendez-vous ; par l’usage de la technologie comme la réalité augmentée, par du live shopping sur les réseaux, par du paiement simplifié, via le mobile notamment. Tout pour capter le consommateur ! Car la priorité numéro 1 des retailers aujourd’hui est bien la reprise et l’écoulement de leurs stocks. C’est sûr, la relance va rimer avec offres spéciales, création de corners “outlet”, de ventes événementielles… tout sera fait pour inciter les Français à revenir en magasin!

La seconde main passe en première ligne

La crise sanitaire a aussi modifié l’état d’esprit des citoyens consommateurs, devenus plus exigeants face aux marques et plus soucieux de privilégier des achats durables. En résonance aussi avec cet esprit slow life, qui s’est développé au fil des confinements successifs. LA grande tendance conso du moment ? C’est bien entendu la seconde main. Et en réponse à la monté en puissance des «pure player» de la seconde main sur le web, de nombreuses enseignes ont franchi le pas : La Redoute avec son service “La Reboucle”, Kiabi, Zalando, Bash, Faguo, Balzac Paris, Gas Bijoux, Lululemon, Décathlon… Même le secteur de la décoration s’y est mis, comme Ikea. On peut parier que d’autres enseignes ont préparé leur offre durant le confinement et vont dégainer très vite cette nouvelle carte business : de la seconde main de premier choix.

Face aux défis de l’expérience client à relever et aux transformations digitales accélérées par le contexte de crise sanitaire, les enseignes ont donc tout intérêt à redonner du sens à l’acte d’achat. La Covid-19 a laissé et laissera des traces. Le client ne cherche plus à acheter pour consommer mais à vivre une expérience d’achat. Avec du sens et une relation humaine comme lien commercial au cœur de ses nouvelles habitudes de consommation. 

Bonne réouverture à tous !


*l’Observatoire Havas du Commerce de mars 2021

** Source : AACC Customer Marketing/opinion way, mars 2021

🚘 Démarrage sur les chapeaux de roues pour ce premier #liveshopping auto en France avec Clémence De Bernis (@lesEnjoliveuses) et @Nicolas Betremieux, responsable service client chez @AiwaysFrance

⬇ Déroulez le thread ⬇

🕕 H-2 avant le premier #liveshopping auto avec @AiwaysFrance 🚘

Clémence de Bernis, journaliste automobile fondatrice @LesEnjoliveuses et Nicolas Betremieux, responsable service client chez Aiways, vous préparent un #live plein de surprises 🎉
➡️ https://www.ai-ways.fr/live-show/

[SERVICE AUX ADHÉRENTS]🤝

Automotive, #RSE et valeurs fortes : quels sont les atouts de @Cofidis, partenaire du CNPA ?

Échanges avec Laurent-Richard Nony, directeur du département Automotive de chez Cofidis France.

👉https://www.youtube.com/watch?v=N8YLMVEYG1w&t=49s

Load More...

Ressource

E-book | La Mode d'après Portrait robot de l'acheteur de mode premium en 2020

Newsletter

Restez informé des derniers dossiers.

Ces articles pourraient vous intéresser

Les DNVB sont les nouvelles stars du commerce

Positionnées sur un marché de niche, avec sur une gamme réduite, un produit de qualité et une…

Les marketplaces : the place to be pour booster votre chiffre…

Impactées par le contexte lié à la crise sanitaire, les enseignes repensent leurs canaux de distribution sur…

5 conseils pour sauver le business de Noël

Malgré la période, l'heure n'est pas à la fête : car cette année, la période est particulièrement…

Cofidis Retail
Ressources
Ebook

Les moyens de paiement dématérialisés sont de plus en plus adoptés par les consommateurs, et avec eux les nouveaux avantages pour les commerçants apparaissent. Facilité, rapidité, simplicité… pourquoi ne pas utiliser le wallet comme support au moyen de paiement et à la carte de fidélité ?

Télécharger
Cofidis Retail
Goto Top