webleads-tracker

Cofidis Retail

Performance Commerciale Amazon, futur supermarché par souscription ?

  • Publié le  17 septembre 2018
  • Lecture  3 minutes
Amazon, futur supermarché par souscription ?

Plus d’un Français sur deux (56%)* a souscrit à au moins une offre d’abonnement. Une population qui détient 5,4 abonnements en moyenne (à comparer à 3,2 en 2012) dont plus de la moitié y consacre un montant supérieur à 50 euros par mois (et 27% plus de 100 euros). Et ce chiffre ne cesse de s’agrandir, dépassant le périmètre d’application classique de cette formule (téléphonie, énergie, presse…) pour gagner d’autres secteurs, sous la pression d’acteurs comme Amazon.


Fleurs, cosmétiques, vêtements … Plus aucun produit ne semble échapper à l’abonnement. Un phénomène qui correspond à un phénomène de société : si la révolution industrielle avait conduit les entreprises à se concentrer sur le produit, le digital les oblige aujourd’hui à penser en termes d’expérience client. Ce que relève l’Obsoco dans son étude**: « 77 % des Français s’accordant à considérer que aujourd’hui, l’important c’est de pouvoir utiliser un produit, plus que de le posséder« . Et qui est emmené par Amazon, qui a enregistré l’an dernier des résultats record grâce notamment à l’envol de son offre Prime. Plus de 100 millions d’abonnés à date ! Ils y voient un intérêt triple : plus des services, plus de praticité et plus de rapidité.

“Le digital oblige aujourd’hui les entreprises à penser en termes d’expérience client.”


L’abonnement rend le paiement moins douloureux

De plus, l’acte de paiement passe mieux, du fait qu’il s’agit d’un prélèvement, donc « indolore ». Avec des facilités de paiement si besoin. Autrement dit, tout pour fidéliser les clients qui, en plus, vont dépenser plus que les autres. Logique : pour rentabiliser leur abonnement, ils ont tout intérêt à multiplier leurs achats. C’est bien là le rêve de tout distributeur, qui voit aussi un autre intérêt à cette formule : la récurrence des revenus. D’ailleurs, on parle aujourd’hui d’économie de la récurrence. Également, le business model apparaît beaucoup plus résilient, grâce à des prévisions d’activités plus faciles.

Seuls 3%** des français sont abonnés à du café ou des produits cosmétiques

 

Si l’abonnement à des biens de consommation reste encore peu développé, Amazon et d’autres se positionnent néanmoins en force. Avec des propositions de valeur, comme des réapprovisionnements automatiques pilotés par des objets connectés au sein de la maison (comme les Amazon Dash Button). Les modes de consommation évoluent et demain, les clients pourraient bien déserter les magasins pour les courses alimentaires, associées à une corvée, et se tourner vers des formules d’abonnement clé en main.

Parlons commerce : misez sur des abonnés, c’est du repeat business assuré !

*Etude Xerfi : « Les nouveaux business de la location et de la vente par abonnement – Panorama des acteurs et des offres, facteurs de succès et perspectives de croissance des principaux marchés à l’horizon 2020 »

** Dernier baromètre Obsoco sur les consommations émergentes.


Réalité augmente, casques holographiques... la maison italienne 🇮🇹 @Ferragamo gâte ses clients en améliorant leur expérience en ligne. http://ow.ly/akS750C5KWi via @JournalduluxeFr #RA #RéalitéAugmentée #ParcoursClient #Mode #Microsoft #Hevolus

Click & Collect et #Drive seront les grands gagnants de cette fin d’année. Exemple chez #Rakuten France - Avec @FabienVersavau
→ https://tinyurl.com/y5g27pd4
@RakutenFrance #commerçants #particuliers
#clickandcollect #distribution #retail #boutique #ecommerce #platforms #marketplace

🚙🗣💳⛽Des automobilistes normands vont tester le paiement vocal à la pompe
#LABbyCB
@CartesCB @ImsNewport
@ingenico labs
😀 https://ofr-ofa-primary-api.twipemobile.com/shared/?url=https%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fleditiondusoir%2Fdata%2F112599%2Freader%2Freader.html%3Fh%3D%2523!preferred%252F1%252Fpackage%252F112599%252Fpub%252F173343%252Fpage%252F11%23!preferred%2F1%2Fpackage%2F112599%2Fpub%2F173343%2Fpage%2F11&description=%C3%80%20partir%20du%20mois%20de%20novembre%2C%20cinquante%20automobilistes%20normands%20vont%20tester%20Phebe%2C%20une%20application%20qui%20permet%20d%E2%80%99acheter%20du%20carburant%20avec%20la%20voix.%20L%E2%80%99exp%C3%A9rimentation%20se%20fait%20dans%20l%E2%80%99Orne%2C%20en%20partenariat%20avec%20le%20centre%20Leclerc%20d%E2%80%99Argentan.&title=Des%20automobilistes%20normands%20vont%20tester%20le%20paiement%20vocal%20%C3%A0%20la%20pompe&image=https%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fleditiondusoir%2Fdata%2F112599%2FNextGenData%2FImage-1024-1024-16194096.jpg via @leditiondusoir

Load More...

Ressource

E-book | La Mode d'après Portrait robot de l'acheteur de mode premium en 2020

Newsletter

Restez informé des derniers dossiers.

Ces articles pourraient vous intéresser

Les ventes de vélos s’accélèrent

Toutes les conditions sont réunies pour développer la vente de vélos, notamment électriques, qui représente à l'heure…

3 angles d’attaque pour booster la relance du Retail

Après la crise sanitaire, la crise économique. Et si le pire restait venir ? 75 % des…

[Interview] Laurent-Richard Nony – Responsable Dpt Automotive Cofidis Retail

Les relations entre les distributeurs de véhicules de loisirs et les entreprises financières sont trop distantes…». C’est…

Cofidis Retail
Ressources
Ebook

Les moyens de paiement dématérialisés sont de plus en plus adoptés par les consommateurs, et avec eux les nouveaux avantages pour les commerçants apparaissent. Facilité, rapidité, simplicité… pourquoi ne pas utiliser le wallet comme support au moyen de paiement et à la carte de fidélité ?

Télécharger
Cofidis Retail
Goto Top